Mardi 22 octobre


Journée d'Antony :

Départ de la maison à 7H45 avec Yann, Ben et Antonin. Pour Yann et moi, nous sommes partis tout de suite à l'entrepôt pour mettre des tuyaux en PVC à la benne. 30 minutes plus tard, on a repris le bateau, direction le site de Dyrrholmen. Arrivés là-bas, on a vérifié l'état des poissons et des cages. A 12H, Nous avons pris notre pause avec les gars (Martin et Jurek). Après, nous avons compté les poux sur les saumons, les avons nourris et avons péché autour des cages 4 lieus noirs et 1 maquereau (qui a rejoint les 15 maquereaux d' Erwan).

Mardi_22_01

Sur la photo, Yann montre une manette de console de jeux vidéo qui permet de déplacer les caméras de contrôle. On s'amuse comme on peut ! J'écris ces quelques mots entouré de la classe en écoutant de la bonne musique (Madame Richard et Monsieur Orion sont partis à Stavanger accueillir l'autre équipe de profs).

Au revoir ou « Adé » comme on dit ici en Norvège.

Antony

Journée de Manon :

Départ de la maison à 7h avec Jérémy, Adrien et Alex en speed boat. Pour Jérémy et moi, nous sommes allés directement au lycée prendre un petit déjeuner (jus de pomme, sandwich jambon fromage et tartine de pain au chocolat ... comme un authentique petit norvégien ... ).

A 9h3O, je suis arrivée sur une île à côté de Neisheim avec mon maître de stage (Martin) et le directeur du lycée (Magnus). En 5 minutes, nous sommes arrivés dans l'entreprise (avec une très jolie vue sur... un cimetière). Toute la journée, j'ai trié des bacs de lompes (au stade larvaire, ça ressemble à des têtards, au stade adulte ils ont une sorte de carapace). Les lompes, qui adultes donnent les fameux oeufs de lompes, sont en Norvège utilisés pour déparasiter les saumons. Ces poissons « adorent » manger les poux qui colonisent la peau du poisson. Ils sont introduits dans les cages et permettent de limiter l'utilisation de produits chimiques très toxiques pour l'environnement.

A 11h30, nous avons fait une pause déjeuner avec toute l'équipe. Ayant oublié mon briquet pour une cigarette, Martin a été me chercher un chalumeau !! A 16h00, dans le bateau du retour vers Nesheim, comme nous étions plus serrés qu'à l'allée, j'ai du m'asseoir sur les genoux d'un beau Norvégien ! (il n'y a pas qu'Alexandre qui a de la chance d'être bien entouré en stage !)

God kveld (bonne nuit en norvégien)

PS : je ne suis pas autorisée à prendre des photos de l'entreprise car j'ai la grande chance de faire mon stage sur des fermes expérimentales soumises à brevet.

Manon

 

logo_centenaire