Séjour d'étude en Norvège - oct 2013

Samedi 19 octobre


Nous sommes partis à 7h30 de la maison pour prendre le bateau à 8h20 en direction de Stavanger. Là bas Ketil nous attendait pour une visite des alentours de Stavanger en mini-bus. Notre guide a commencé par nous amener dans les quartiers riches de Stavanger où l'on était tous prêts à s'acheter une maison mais lorsque l'on a su que le prix d'une de ces maisons était de 1 million d'euros nous sommes revenus à la réalité.

Tout en racontant l'histoire de la ville et de son pétrole, le guide nous a amené sur le point culminant de Stavanger où des paysages magnifiques nous attendaient. Yann et Ben en sont même arrivés en retard au mini-bus, ce qui devient une habitude pour eux car hier lors de la visite de la « sea base » notre bateau a commencé à partir lorsqu'on les a vus nous faire signe.

Ensuite nous avons fait un arrêt sur la plage de Stavanger le temps de prendre quelques photos, malheureusement nous avons oublié notre maillot de bain pour bronzer sous la chaleur norvégienne ( il a fait aujourd'hui 7°C ).

Nous avons quitté la ville pour nous enfoncer dans les terres où le meilleur nous attendait. Quelques heures dans le mini-bus à admirer lacs, rivières et cascades au milieu des montagnes et des fjords. Ces images resteront uniquement dans nos têtes car il fût très dur de prendre des photos à travers les vitres teintées. Nous nous sommes ensuite arrêtés prêt d'un lac pour manger nos sandwichs préparés la veille avec amour par Tristan, Guillaume et Antonin mais que nous avons failli oublier le matin.

Une fois les ventres pleins, nous sommes allés admirer les fjords où cette fois nous avons pu nous arrêter pour mitrailler les paysages avec nos appareils photos tels des Chinois devant la Tour Eiffel.

samedi_19_01

En chemin, nous avons eu la chance de s'arrêter dans une boutique de souvenirs norvégiens. Ne pouvant pas acheter grand chose à cause des prix excessifs ( 8 euros le magnet tout simple avec une tête de troll ), Antony en a profité pour se trouver un nouveau style grâce à une peau de renne !

samedi_19_02

Devant le magasin, un troll était sculpté dans un arbre. Dans les légendes norvégiennes, le troll mange les pierres, ce qui explique l'érosion de toutes les montagnes du coin.

samedi_19_03

Sur la route du retour, on en a profité pour rédiger le texte de ce blog accompagné par les chansons de Jérémy ...

samedi_19_04

Alexandre et Guillaume.

 

Vendredi 18 octobre


A 8 heures, nous sommes partis pour une petite marche matinale sous un lever de soleil magnifique mais également un froid de canard, afin de rejoindre le bateau de l'école, une vedette rapide qui nous attendait au quai d'embarcation. Nous avons pris de nombreuses photos : nous étions émerveillés par toutes ces îles, ces fjords couverts de cette lumière orangée.

vendredi_18_01

Après avoir embarqué, nous nous sommes dirigés vers un élevage de saumons du groupe Grieg Sea Food où nous avons découvert une aquaculture totalement différente. C'était vraiment intéressant : 200 000 saumons par cage de 200m de diamètre, la limpidité de l'eau ... Certains d'entre nous ont nourri les saumons autour d'une « polar circle » (cage ronde).

vendredi_18_02

Une fois la visite finie, nous avons repris le bateau vers un abattage de Marine Harvest, leader dans le monde aquacole. Nous avons visité tout le circuit d'abattage, de filetage et d'expédition du saumon où l'automatisation est omniprésente. Il est impressionnant de voir l'efficacité du processus : il y a moins de trois minutes entre le poisson vivant et le filet prêt à être expédié.

vendredi_18_03

Nous avons également assisté à une conférence où l'on nous a présenté le marché mondial de Marine Harvest et nous avons passé un appel en visioconférence avec le responsable du secteur de Singapour (visiblement très décontracté, au vu de sa tenue et de sa position sur le canapé). Notre expérience en anglais a été mise à très rude épreuve mais nous nous sommes accrochés.

Une fois le ventre bien rempli de saumon en sauce, crudités et fromage au goût de bonbons, nous sommes repartis vers le lycée de Rygabo faire un dernier point sur les stages afin de savoir dans quel type d'entreprise et avec quel maître de stage nous allons aller dès lundi matin. Sur le bateau, certains ont eu la chance d'apercevoir un marsouin.

Nous en avons pris plein les yeux que ce soit avec ce marsouin ou par les paysages rencontrés. Un Norvégien rencontré à Judaberg nous a demandé notre nationalité et a répliqué à Erwan : « tu es très belle, je t'aime ». Comme quoi, certains Norvégiens peuvent se montrer très proches !

vendredi_18_04

Nous avons pris le ferry pour rentrer à la « maison » puis avons emprunté un nouveau chemin sur Nesheim, en coupant à travers l'île et en profitant d'un joli lac.

vendredi_18_05

Avec les casiers récupérés la veille, nous avons remonté ces trois dormeurs.

vendredi_18_06

Jérémy et Adrien.

 

Jeudi 17 octobre


Après un réveil en fanfare à 6h00, nous sommes partis à Rygjabo pour profiter d'un petit déjeuner avec les élèves norvégiens avec au menu du jambon, du fromage et de la terrine de saumon avec du pain et du café. Ce fut une expérience plutôt difficile pour plusieurs d'entre nous ! ( personne n'y a touché. )

Jeudi_17_01

Ensuite, nous sommes allés visiter une ferme expérimentale d'aquaponie du lycée de Rygjabo. L'objectif est de cultiver des végétaux avec les rejets des poissons pour ensuite nourrir ces poissons avec ces mêmes végétaux. La ferme produit ainsi des lentilles d'eau grâce au rejets de leurs poissons ( Tilapia et Carpe commune ). Cette visite était très intéressante et nous avons découvert un mode d'aquaculture que l'on ne connaissait pas encore et qui s'avère être plus respectueuse de l'environnement.

Puis nous avons pris une leçon de filetage avec la prof de cuisine et sa collègue de travail, pour ensuite profiter de nos magnifiques filets de saumon dans un succulent repas que nous avons aussi préparé.

Enfin nous nous sommes séparés en deux groupes, un groupe qui allait apprendre à fumer du poisson à chaud et à froid et un autre groupe qui allait apprendre à cuisiner des « fishcakes ». Lepremier groupe a d'abord visité l'espace du lycée dédié à la fumaison et a ensuite fileté trois caisses de poissons fraîchement péchés par les élèves du lycée ( des Lingues, des Églefins, des lieus noirs, des Morues et un Cébaste ! ). Le deuxième groupe pendant ce temps là est allé en cuisine toujours avec la prof de cuisine qui nous a fait découvrir un petit plat, le « fishcake » dont voici la recette :

Jeudi_17_02

Ingrédients :
- 1 kilo de filets de poissons, cet après-midi de l'églefin ( mais possible avec d'autres poissons dont le saumon)
- une pincée de sel
- 100 grammes de farine de pomme de terre (en France de la maïzena fera l'affaire) -une cuillère à café de noix de muscade
- environ 0,7 litre de lait

Mixer le poisson en ajoutant le lait progressivement ainsi que la noix de muscade et la farine. La pâte doit être élastique. A l'aide d'une cuillère à glace préalablement trempée dans un bol d'eau, il faut ensuite faire des boules de pâte à déposer sur une poêle bien beurrée. Il faut laisser cuire les fishcakes 5 minutes de chaque coté, puis les aplatir légèrement avec une spatule pour ne plus avoir de demi-sphère. Vous pouvez alors les servir. Nous sommes donc repartis avec deux douzaines de ces petits cakes très bons mais assez bourratifs.

Jeudi_17_03

La journée s'est donc terminée à 15h00, et c'est parti pour une session pêche à Finnoy pour remplir notre frigo, la majorité d'entre-nous ont péché au leurre et Antony à la mouche. Nous avons attrapé une vingtaine de lieus et des bigorneaux plus quelques maquereaux et crabes offerts par le lycée. Un repas de roi est annoncé pour ce soir !

Jeudi_17_04

Tristan et Antonin.

 

Mercredi 16 octobre


Nous avons été réveillés à 7h00 par un groupe qui voulait aller à la pêche très tôt tandis que le second groupe (dont Antony et moi-même) voulions dormir. Une fois levés pour prendre le p'tit déj' (soit du thé ou du café avec un morceau de gâteau breton ou du pain), nous avons ensuite été pêcher (Antony a cassé sur un lieu plus fort que lui en pêchant à la mouche).

A 10 heures, les fous furieux du premier groupe sont arrivés à la maison avec 3 lieus. Ensuite nous sommes allés à l'embarcadère à pied soit 4km (il n'y a que des virages, des montées et bien entendu des descentes ... )

Mercredi_16_01

Arrivés à l'embarcadère, nous avons pris le bateau pour Judaberg. Nous avons été accueillis par les Norvégiens à l'école avec un bon lunch (C'était du saumon fumé maison, des concombres ainsi que de l'omelette ... Le saumon était juste super bon).

Ensuite nous avons visité le lycée avec Stein Hugo ainsi qu'un autre professeur. Les professeurs nous on ensuite dispatchés en 3 groupes pour visiter les productions du lycée avec les élèves de la promotion d'aquaculture (leur production est juste énorme ! Des lompes, des piranhas, des vieilles etc ... ). Une fois la visite terminée, nous sommes partis faire du sport avec les élèves norvégiens, du volleyball puis du football et nous avons fait des équipes mixtes.

Mercredi_16_02

Une fois le sport fini, nous sommes allés à la banque échanger notre argent puis faire les courses (la viande est très cher là-bas : par exemple la viande est à 200 voir 300 Krones. Soit environ 30 euros) mais cependant monsieur Orion nous a montré la marque repère qui est X-tra (abordable). Les courses finies, nous sommes allés au speed-boat. Nous y avons rencontré un Norvégien, amateur de Cognac, qui nous a donné des spots de pêche dans les environs de notre île (oui oui c'est la nôtre).

Nous sommes rentrés à nouveau à pied. Une fois à la maison, nous avons pris connaissances du planning Antony et moi-même avons été contraints de faire ce blog ... Non je plaisante c'est drôle de le faire ^^

PS : Nous remercions sincèrement le grand-père de Yann Poupart pour son super gâteau breton
PS 2 : Pouvez-vous s'il vous plaît nous envoyer la recette ? Merci !!!


Antony Issadjy et Manon Jaffrézic

 


Page 4 sur 5

Accès EducHorus

logo

logo_centenaire