Séjour d'étude en Norvège - oct 2013

Dimanche 27 octobre


Écriture collective de la journée de Sam Ben et Yann :

Samedi soir nous avons fait une soirée barbecue : 15 maquereaux cuits à la perfection par Tristan et mon co-écrivain Yann. En dessert, nous avons même pu nous faire des chamallow au feu de bois.

Demain, rien de prévu. C'est grasse mat pour ceux qui veulent !! Et on va pouvoir se reposer et profiter. L'averse de la nuit s'est arrêtée très tôt laissant place à quelques coins de ciel bleu. Nous avons gagné une heure de sommeil avec le changement d'horaire, sauf qu'avec l'habitude nous avons été quelques uns à nous réveiller très tôt (6heure !). Deux motivés (Jérémie et Guillaume) sont partis à la pêche.

C'est la première fois que l'on mange tous ensemble au gîte à midi. Pas de menu, tout le monde mange ce qu'il veut !! Notre repas ? Patté, rillettes de maquereaux, fromage, pain, riz au lait, phare, miel, crème au caramel... Mme Lucas a préparé ces délicieux desserts toute la matinée.

Après ce « repas », nous avons fait tous ensemble le ménage de la maison. Dans l'après-midi, avec Yann, nous prenons l'initiative de partir « à la recherche de l'or ». Et oui, il y a de l'or dans l'eau : la bague de Manon était tombée du ponton de la marina. Elle avait tenté de la récupérer hier soir (baignade forcée) mais sans succès ... Après la pêche de la magnifique bague, grâce un système aussi sophistiqué que simple, elle
fût fière de la reporter de nouveau.

Dimanche_27_01

Pour terminer la journée, nous (SamBen, Yann et Mme Martin-Lescanne) sommes partis en ballade sur une île voisine. Nous sommes allés nous promener dans la réserve naturelle de Sjernaroy et ce fût très sympa. Les paysages étaient extraordinaires, les couleurs et les lumières très belles. Les lacs reflétaient même les arbres comme un miroir. En rentrant à la maison, nous apprîmes que 6 grands courageux (Erwan, Guillaume, Antonin, Jérémie, Alexandre et Antony) s'étaient ... accrochez-vous bien baignés !!!!!

Dimanche_27_02

La journée prenait fin pour donner place à la nuit, l'heure de préparer les affaires pour la dernière semaine de stage et nous rentrions plein sourire.

dimanche_27_03

SamBen & Yann

 

Samedi 26 octobre


La deuxième semaine s'achève ! Et première semaine de stage est terminée.

Voici un petit bilan :

Semaine de stage bonne pour l'ensemble des troupes : tout le monde aime son lieu de stage, ce qui est déjà très important ! Pour tous, l'intégration en entreprise est un succès. Les Norvégiens sont très accueillants et échangent beaucoup avec nous. L'ambiance est détendue grâce à leur humour et leur bonne humeur. Mais c'était une semaine fatigante aussi, levés très tôt, une météo plutôt moyenne et un rythme actif du matin au soir.

Les stages en eux-mêmes ne sont pas très difficiles. On a beaucoup de temps libres et donc beaucoup de cafés à boire ... Il faut dire qu'un Norvégien sans café, çà n'existe pas !

Une journée type en entreprise se déroule comme ceci : prendre un premier café, nourrir les poissons, prendre un deuxième café, ramasser les morts (les poissons ...), nourrir (les poissons toujours ...), manger et bien sûr prendre un petit café. L'après-midi, on vérifie les cages avec les caméras, re-nourrir (les poissons encore !), et vous l'avez sûrement deviné ... prendre un dernier petit café. Je dis petit, mais c'est plutôt des Grands Cafés ! Heureusement, les cafés norvégiens sont très légers ...

samedi_26_01

Nos journées sont plutôt courtes ce qui donne à certains d'entre nous du temps pour pêcher le maquereau. Quelques événements ont marqué cette semaine. Des moments drôles et d'autres moins ... Moi, enfin Erwan ..., par exemple j'ai cassé ma canne comme vous avez pu le lire précédemment et hier, mon portable est malheureusement tombé à 100 mètres de fond ... Je doute de le revoir un jour, à part peut être dans le ventre d'un poisson !

samedi_26_02

Aujourd'hui c'est samedi et qui dit samedi dit le week-end ! Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour dormir car le départ a été donné à 8 heures !! Direction Stavenger ! C'est la 4ème plus grande ville norvégienne.

Après nous être dégourdis les jambes dans la ville, nous sommes allés visiter le musée du pétrole. Ce musée est très bien fait, il traite de l'histoire du pétrole, sa création, son extraction, ses utilisations et l'énergie. Tout cela est expliqué très clairement à l'aide de panneaux, de films ou de maquettes de plate-forme réalisées au détail près ! Il y a aussi des ateliers souvent amusants comme par exemple : essayer des combinaisons de travail, rentrer dans des engins présents sur les plates-formes, il y a aussi des films très bien faits expliquant la création du pétrole et les plongées en mer. Nous avons été libres de visiter le musée à notre rythme.

samedi_26_03samedi_26_04

Après cette visite, nous avions quartier-libre dans Stavenger et nous en avons profité pour nous promener toute l'après-midi. Nous avons vu le port et ses très gros bateaux, les rues piétonnes et ses magasins, un concert organisé sur une grande place, un parc pour enfants fait en éléments de plates-formes pétrolières, un marché et bien sur un magasin de pêche.

samedi_26_06

Nous sommes rentrés vers 18h car ce soir c'est barbecue : maquereaux et chamallow !

samedi_26_05

Demain, on dort !! Temps libre, ménage et rangement. Eh oui, c'est notre dernier week-end, et il est temps de commencer à préparer le départ !

 

Vendredi 25 octobre


Journée de Guillaume :

Je me suis levé à 4h45 et la première chose que j'ai faite, c'est de regarder si la tempête s'était calmée. Plus de vent ni de houle, la journée s'annonçait bien ! J'ai pris mon petit déjeuner et je suis parti de la maison à 5h30 pour prendre le bateau de 5h50 destination Finnoy. Je change ensuite de bateau pour Stavanger. Après avoir dormi une partie du trajet, j'ai quelques minutes de marche jusqu'à la Marina pour prendre le bateau de l'entreprise (Grieg seafood Teistholmen).

Vendredi_25_01

Une fois sur l'entreprise, tout le monde prend un petit déjeuner avec : mayonnaise, saumon, charcuterie, crevette, pâté, pâte à tartiner. Quand le jour se lève, les nourrisseurs se mettent en route, c'est le signe que la journée commence. J'ai tendu un filet dans plusieurs cages pour prendre des saumons et vérifier s'ils n'avaient pas des poux dans les branchies et sur la peau.

Vendredi_25_02

J'ai ensuite prélevé des branchies et des coeurs sur des saumon, pour qu'ils soient envoyées à analyser.

Le travail de la journée est fini. Je suis donc allé pêcher le maquereau à l'épuisette avec l'aide de Kim, l'élève Norvégien en stage avec moi. C'est une technique que j'approuve pour la pêche du maquereau en Norvège !

Vendredi_25_03

Après avoir bien pêché, je suis allé manger avec les salariés. C'est la même nourriture que le matin, avec tous les jours une exception. Aujourd'hui c'était des boules de glaces et du chocolat. Hier c'était du steak haché, de quoi bien narguer les autres le soir ...

Journée d'Alexandre :

Je me suis levé à 6h30, la première chose que j'ai faite c'est aller prendre une douche pour me réveiller complètement. J'ai ensuite pris un petit déjeuner avant de prendre le bateau à 7h25.

Après une heure de bateau, j'arrive sur une petite île nommée Talgje. 15 minutes plus tard, les employés viennent me chercher en bateau pour aller sur la ferme où je travaille. C'est une ferme de grossissement de saumons en mer.

Vendredi_25_04

J'ai commencé ma journée de travail en nourrissant chaque bassin à la main pour pouvoir contrôler l'activité des saumons, c'est-à-dire, voir s'ils se nourrissent bien. Le reste de l'alimentation est ensuite gérée automatiquement par des nourrisseurs tout au long de la journée.

Une fois le nourrissage terminé, une partie bien compliquée de mon stage peut commencer :
- Premièrement on se fait un café
- Deuxièmement on prépare des tartines de Nutella
- Troisièmement on se met sur les canapés avec notre café et nos tartines tout en contrôlant l'alimentation des saumons par ordinateur ...

Comme vous pouvez le constater cette opération demande beaucoup de concentration et d'agilité. Ensuite les employées ont décidé de remettre de l'ordre dans la « sea base » (base en mer), rangement et ménage étaient donc au programme. Une fois le grand ménage terminé, nous avons préparé le repas du midi. Aujourd'hui, c'était croquemonsieur pour tout le monde ! J'ai pu me remplir le ventre avant de m'organiser une petite partie de pêche au maquereau l'après midi, histoire d'assurer le repas du soir.

Vendredi_25_05

Et voilà ma journée fût terminée ! J'ai pris le bateau à Talgje à 15h30 pour arriver à Nesheim à 16h40, une petite demi-heure de marche, et me voilà de retour à la maison où je peux enfin reparler français !

 

Jeudi 24 octobre


La première équipe de professeur, Mme Richard et Mr Orion sont repartis en France ce matin. Nous avons passé un agréable dernier repas avec eux hier soir, un débriefing a eu lieu, et les plaisanteries ont été bon train !

La journée d'Adrien :

Le réveil a sonné à 6h pour ma part, ce qui me donne le temps de me préparer et de prendre un petit dej' tranquillement. Cependant le moral et la motivation mettent du temps à se mettre en route, certainement dû aux trombes d'eaux qui s'abattent sur la terrasse ... J'ai pris le minibus de 7h puis j'ai attendu 1h mon ferry, où j'ai un peu luter contre le sommeil qui reprenait le dessus ! Une fois arrivé à Hebnes, une grande presque-île quasi déserte, Ole Johan (le responsable de la pisciculture) est passé me prendre.

A 9h nous étions arrivés à la « land base » Helland, appartenant au groupe Marine Harvest. C'est une pisciculture de pré-grossissement de flétans. Une fois la-bas, j'ai sauté dans mon bleu de travail, et enfilé mon ciré. Après le classique café matinal, on m'a expliqué le travail à faire : changer les systèmes d'attache des toiles qui couvrent les bassins. En effet ils sont dotés d'une toile pour que l'intérieur soit obscur puisque le flétan est un poisson de grands fonds qui n'apprécie pas la lumière.

Jeudi_24_01

La pisciculture étant à terre, elle est composée de 12 grands bassins de 12m de diamètre pour 4m de fonds. Les poissons sont reçus à un poids de 250g et y resteront 1 an pour atteindre 1,5kg. Il y aura maximum 45t de biomasse par bassin soit 30000 à 35000 individus. Ils sont généralement transférés via un « well boat » (bateau vivier) dans des cages situées en mer. Ils y resteront jusqu'à atteindre une taille commercialisable de 10kg. Il faut 5 ans pour obtenir un poisson de ce poids, cela entraîne donc un prix au kilo très élevé ( de l'odre de 30€ du kg ).

Jeudi_24_02

Je suis ensuite rentré en minibus à la « maison » suivit d'une rapide partie de pêche toujours sous la pluie ...


La journée de Jérémy :

Il était 7h25, l'heure à laquelle j'ai prit le speed boat pour rejoindre mon lieu de stage, un élevage d'oursin qui se situe à même l'école de Rygabo. J'ai passé la journée avec Manon à trier les oursins, nettoyer les bacs et faire des poids moyen, et le tout dans la bonne humeur !

Un break de 30min c'était imposé pour prendre le lunch et pour pouvoir reprendre le travail en pleine forme. Il était 15h30 lorsque l'on m'a proposé de venir voir la récolte des ovocytes et des spermatozoïdes de lompes. Je ne refuse en aucun cas et part voir ces lompes qui étaient pour moi et mes copains des poissons de quelques centimètres tout au plus, mais la surprise fut de taille justement !

Jeudi_24_03Jeudi_24_04

Nous avons d'abord pris le poisson dans l'épuisette et l'avons posé délicatement sur la table.

Jeudi_24_05

A l'aide d'un scalpel nous avons ensuite découper la partie où les oeufs sont stockés, avant de les récupérer dans un bécher.

Jeudi_24_06

Le processus reste le même pour les mâles sauf que se sont les gonades qui sont récupérées. Ensuite il faut mélanger les spermatozoïdes aux ovocytes et ajouter de l'eau pour « activer » la fécondation. Ces oeufs sont ensuite transférés dans des incubateurs avec une eau à 18°C. Dans 14 jours, on pourra apercevoir leurs yeux !!

Nous avons eu la chance d'être ramenés par Martin, avec le moteur et la musique électro à fond ! Un bon moment de partage ! Une journée riche en apprentissage et émotion !

 


Page 2 sur 5

logo_centenaire